Oscha Mania/ Une voyageuse: Raja Sanday

L’écharpe en bref:

Raja Sanday, Oscha Slings, Taille 4

Mélange: 54% Coton égyptien
46% Bambou viscose
Poids: 265gms
Sortie: Janvier 2015
Cette sublime Raja Sanday est une voyageuse qui traverse l’Amérique du Nord pour porter plein de petits bisouillés, au grand bonheur de leurs porteurs! J’ai sauté sur l’occasion de me proposer comme « hôtesse » de cette écharpe afin de la comparer avec ma Sekai Loxley (sur laquelle j’ai déjà écrit un article sur le blog: ici). Raja Sanday a effectivement un mélange similaire à celui de Sekai Loxley, si ce n’est pour la qualité du coton (ici égyptien, donc plus fin et plus luxueux). Les deux écharpes ont donc des propriétés similaires, du fait de la trame en bambou viscose: Raja Sanday est fine, respire bien et ne tient pas chaud, et a beaucoup de stretch.
Au toucher (avant, comme après lavage): c’est une écharpe TRÈS fine, douce (même un peu plus douce que Loxley qui est déjà suffisamment douce pour moi!), très molle, mais aussi glissante entre les doigts.
Noeuds essayés avec cette taille 4: portage « kangourou » et portage FWC avec noeud sous les fesses devant.
Le motif Raja (avec les tigres): il est moins accrochant que celui de Sekai, ce qui rend l’écharpe beaucoup plus glissante et difficile à serrer/ à garder bien en place. Ce n’est pas une écharpe qui permet les nouages vite (ou mal) faits car on a rapidement mal au dos.
Les couleurs sont magnifiques et le motif Raja (qui n’était pas mon favori à l’origine) est tout à fait seyant et élégant. Le dégradé lumineux allant du bleu au mauve en passant par le vert et le jaune orangé est de toute beauté. C’est d’ailleurs ce coloris qui m’a donné envie aussi d’essayer cette voyageuse!
Mon verdict:
Sa douceur et sa minceur rendent Raja Sanday particulièrement adaptée au portage du nouveau-né. Je recommande notamment cette taille 4 pour envelopper les tout-petits dans le nouage type kangourou.  Par contre, ce n’est pas une écharpe soutenante, elle est donc inadaptée sur le long terme, c’est pourquoi je n’en ferais personnellement pas l’acquisition. Avec mon petit bisouillé de 5 mois (et de plus de 7.6kgs!), elle me faisait mal au dos à la longue et il me fallait trop souvent la resserrer; rien à voir avec ma Sekai Loxley, aussi fine et malléable mais tellement mieux pour rester en place lors des portages plus longs (y compris pour faire de l’exercice). Je pense que ce type de mélange en bambou fonctionne donc mieux avec un motif plus structuré qui ajoute à la prise et au maintien des noeuds.
raja sandaysandaysanday 2sanday 3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s