Le monde fabuleux des tissées main: Willow Tree Wovens

Je me rappellerai toujours de la première fois où j’ai vu une écharpe tissée main, portée avec tant d’élégance par une maman en une belle journée d’été. J’étais littéralement hypnotisée par le jeu de couleurs des fils enchevêtrés dans la trame, par la brillance des fibres utilisées et par l’aspect moelleux et soyeux du tissu qui enveloppait le chérubin. Je m’étais alors approchée timidement pour admirer l’étoffe: un vrai trésor, que dis-je, un chef d’oeuvre confectionné par une tisserande Canadienne (la discrète étiquette indiquait alors la marque « Uppy Mama« ). Évidemment, en faisant plus de recherches sur Internet, je me suis rapidement rendue compte que cette merveille requérait un budget conséquent et que je n’étais pas prête de m’en offrir une de si tôt! Le désir d’essayer une tissée main ne m’a toutefois pas quittée et je me suis mise à étudier de manière plus approfondie les fibres existantes pour les chaines et les trames, les structures de tissage… et à m’informer sur les talentueuses tisserandes de ma région. C’est dans mon groupe local de portage en écharpe (Wrappers Haven Ottawa) que j’ai découvert les sublimes créations de Rebecca Barrett, la tisserande derrière « Willow Tree Wovens« . Mon premier coup de coeur fut pour l’écharpe nommée « Talisman » que Rebecca a présentée à la compétition du printemps dernier de « Loom to Wrap ». J’ai le privilège de vous la faire découvrir sur le blog puisque Rebecca a eu la grande gentillesse de me la prêter pendant quelques temps pour que je l’essaie et me fasse une idée des caractéristiques de la trame mélangée en soie et poil de chameau. Je vous la présente ici, avant de faire brièvement le portrait comparatif d’une autre écharpe tissée main (qui n’est pas de Willow Tree Wovens) avec une trame en poil de chameau.

L’écharpe en bref

« Talisman », Willow Tree Wovens, 4 mètres (25 pouces de largeur).

Mélange: Coton organique (teint à la main) pour la chaîne et Poil de chameau/Soie Bombyx pour la trame.

La structure: tissage complexe de type « crackle » (4 shaft crackle weave)

Les couleurs: Un chaleureux mélange d’orange, rose, fuchsia, mauve, jaune et touches de turquoise, souligné par la couleur dorée naturelle de la trame. Une palette chatoyante, douce, lumineuse et élégante qui m’a immédiatement séduite… Le travail de teinture à la main de Rebecca et sa créativité pour l’agencement des couleurs ont donné lieu à un véritable tableau!

Test: Comme il s’agit d’une longueur plus courte (équivalente à une taille 4), j’ai essentiellement testé cette écharpe avec le nouage en kangourou et en FWCC TUB. (J’ai bien essayé un nouveau nouage de Wrap You in Love, nommé « Short Front Double Hammock with a Ring » mais ce fut un parfait désastre, donc je vous passe les détails et les photos!! Et ce sera une histoire pour une autre fois! Ah ah!). Le nouage en kangourou demeure mon préféré pour cette taille car il m’offre plus de soutien dans le dos, j’aime les épaules avec le « shoulder flip » et le maintien pour mon petit bisouillé qui tente sinon de s’échapper dans les autres nouages en écharpe courte. Mais revenons-en à Talisman: Cette écharpe est tout d’abord incroyablement douce et molle! Probablement la plus douce et la plus malléable que j’ai touchée/essayée depuis que j’ai commencé à porter en écharpe! Une vraie « doudou » comme diraient mes copines porteuses québécoises, comme une belle couverture moelleuse dans laquelle on a le goût de s’emmitoufler! Sur les épaules, cette écharpe est un vrai rêve car elle les enveloppe avec douceur et avec une petite épaisseur très agréable. L’écharpe tient super bien grâce au tissage plus complexe de type « crackle » qui maintient les noeuds en place (pas besoin de réajuster ou de resserrer). L’étoffe comporte un certain « stretch » qui rend agréable l’enveloppement (d’ailleurs mon petit bisouillé s’est endormi plus d’une fois dans cette écharpe magique!), mais qui ne pardonne pas toujours les serrages/nouages vite ou mal faits (ce dont je suis malheureusement experte!). Ma seule vraie critique est finalement que l’écharpe soit de 4 mètres seulement!! J’aurais aimé avoir un peu plus de tissu (une 4.7 mètres, équivalente à une taille 6, m’aurait comblée!) pour essayer davantage de nouages et me sentir plus confortable sur la longue durée… Talisman m’a finalement donné un goût de « revenez-y »: je suis actuellement en discussion avec Rebecca pour réaliser ma première tissée main avec Willow Tree Wovens. Et c’est un vrai bonheur d’échanger avec cette tisserande passionnée et si généreuse de son temps et de son savoir! J’ai tellement hâte de vous présenter ma future écharpe « semi custom », mais en attendant… quelques photos de la sublime Talisman 😉

dsc_0340dsc_0345

dsc_0350dsc_0336

En plein soleil, l’écharpe a l’air de se métamorphoser et le jaune-orangé-or ressort davantage…dsc_0335dsc_0331

Le détail sublime du tissage crackle, des couleurs… une marque indéniable de la qualité de Willow Tree Wovens!

———-

Cette semaine, j’ai également eu la chance d’essayer une autre écharpe tissée main, avec du poil de chameau dans la trame. Histoire de me faire une idée sur cette fibre et son potentiel 😉 Une maman super généreuse m’a ainsi confiée son écharpe préférée pour la tester…

En voici ses caractéristiques en bref:

Lemon Looms Handwoven (marque de Biélorussie), Modèle « Irga Gradation », 4.7m (équivalente d’une taille 6)

Tissage: Plain Weave

Mélange: coton (chaine); poil de chameau (trame).

Couleurs: Dégradé de couleurs marron/chocolat, beige, mauve et cyan/menthe.

Mes impressions: Ce qu’il y a d’intéressant avec cette écharpe est que sa trame est entièrement en poil de chameau (donc aucun mélange comme Talisman qui comporte également de la soie). Le tissage est également beaucoup plus simple et plus lisse. Les couleurs sont très belles, parfaites pour l’automne et l’hiver car moins vives. L’écharpe est relativement fine au toucher et « pique » un peu à cause du poil de chameau. C’est un effet très différent de Talisman qui ne pique aucunement et est particulièrement douce. Sans être soyeuse, cette écharpe est toutefois super malléable. En portant mon petit bisouillé (ici en semi-FWCC avec fini « Poppins »), cette écharpe a un bon support mais elle n’a pas ce côté « moelleux » (enveloppant sur les épaules) qu’a Talisman et elle nécessite un bon resserrage pour qu’il n’y ait pas de surplus de tissu. Mon petit bisouillé s’y est toutefois bien vite endormi car je pense qu’il est particulièrement fan des écharpes plus chaudes ou de type laineux…

 

dsc_0322dsc_0317

© Hauteur de bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s